Création, mission et objectifs

Partage et Action en Synergie pour le Développement (PASYD) est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) créée en janvier 2001 au Togo. Il a pour mission de contribuer à construire en Afrique un développement économique et social autocentré, durable et inclusif. Il s’agit de co-construire avec les populations des modèles de lutte contre la pauvre basés sur le développement des capacités individuelles, communautaires et collectives et un appui aux initiatives d’auto-développement des communautés et des groupes sociaux vulnérables. Cette mission s’articule autour de cinq (5) piliers clés à savoir la formation, la recherche, l’assistance technique, la communication et le partenariat. Elle repose sur les quatre (4) valeurs fondamentales telles que la participation, la synergie, le professionnalisme et la citoyenneté active et responsable. Il vise cinq principaux objectifs qui sont :
  • accompagner les communautés villageoises et urbaines dans la mise en place de projets sociaux nécessaires au bien-être de leurs populations ;
  • promouvoir la création et le développement de petites entreprises afin de contribuer à la réduction du chômage et à l’amélioration des revenus des populations pauvres ;
  • éduquer les populations en vue d’un changement de comportements et d’attitudes nécessaires pour une pérennisation des efforts de développement entrepris à leur faveur ;
  • promouvoir une gestion durable de l’Environnement;
  • promouvoir la bonne gouvernance, la justice sociale, la citoyenneté responsable l’équité genre et la paix.

Reconnaissances officielles

PASYD a été déclaré le 14 mars 2001 au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité et jouit des reconnaissances suivantes auprès de l’Administration togolaise :
  • Récépissé d’association de loi 1901 sous le numéro 0092/MAT-SG-DAPOC-DOCA du 15 février 2007 ;
  • Attestation de reconnaissance de la qualité d’ONG de développement délivrée en 2008 par le Ministère de la Coopération, du développement et de l’Aménagement du Territoire, sous le numéro n°490/MCDAT/2008 ;
  • Accord-programme avec l’Etat togolais en 2008 ;
  • Accord d’établissement de siège avec le Gouvernement togolais par le biais du Ministère des Affaires Etrangères en mai 2009.

Affiliation aux réseaux d’OSC

PASYD est une organisation active et influente au sein de la société civile togolaise et africaine. Il est membre de l’Union des Organisations Non Gouvernementales du Togo (UONGTO) depuis janvier 2006 et du Conseil Economique, Social, et Culturel de l’Union Africaine (ECOSOCC-UA) depuis décembre 2014. Au sein de l’ECOSOCC-UA, PASYD est membre de deux commissions «Affaires politiques et Gouvernance» et «Commerce et Industrie».

Organisation administrative

L’ONG PASYD est structurée en quatre (4) organes différents :
  • L’Assemblée Générale : elle est l’organe de décision de la structure et réunit tous les membres;
  • Le Conseil d’Administration, constitué de 5 membres, s’occupe du suivi de la mise en œuvre des décisions de l’Assemblée Générale ;
  • Le Commissariat aux Comptes est représenté par deux membres qui sont chargés du contrôle de la régularité des opérations financières de l’ONG ;
  • La Direction Exécutive, elle s’occupe de la mise en œuvre des programmes et projets de l’ONG. Elle est constituée de 50 agents permanents dont 28 salariés et de 22 volontaires nationaux. Elle est dirigée par un Directeur Exécutif et est structurée en 7 départements différents dont chacun est dirigé par un Chef de Département;
  • L’équipe permanente est appuyée ponctuellement par des consultants extérieurs et des volontaires étrangers;
  • La création des antennes de PASYD en France et en Suisse ainsi que l’accueil dans ses activités au Togo de plus de 500 volontaires canadiens, français, suisses et belges permet à l’ONG de disposer à l’échelle internationale d’un vivier de compétences très diversifiées;
  • PASYD a son siège à Lomé, un bureau régional à Tsévié (Chef-lieu de la Région Maritime) et des antennes préfectorales à Vogan (Préf.de Vo), Aného (Préf. des Lacs et Bas-Mono), Tabligbo (Préf. de Yoto), et Assahoun (Préf. de l’Avé).

Domaines d’intervention

Pour réaliser ses objectifs, PASYD intervient dans les principaux domaines suivants :
  • Développement Communautaire ;
  • Gouvernance et Education à la citoyenneté ;
  • Entrepreneuriat ;
  • Environnement ;
  • Hygiène et Assainissement.

Moyens d’actions

PASYD s’est donné comme moyens d’action :
  • Communication ;
  • Formation;
  • Appui technique;
  • Accompagnement ;
  • Conseils;
  • Partenariat ;
  • Suivi-évaluation

Collaboration avec l’Etat togolais

PASYD collabore avec l’Etat à la mise en œuvre de certains programmes et joue les rôles suivants :
  • Centre Régional de Volontariat (CRV-Maritime) de l’Agence Nationale pour le Volontariat au Togo (ANVT) ;
  • Guichet d’enregistrement des jeunes porteurs d’idées d’entreprise pour le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) dans la Région Maritime ;
  • Agence de Relais Local (ARL) du Programme d’Appui au Développement à la Base (PRADEB) dans la Région Maritime ;
  • Relais local du Programme National des Plateformes Multifonctionnelles (PN-PTFM) ;
  • Structure de mise en œuvre du volet « sensibilisation des populations sur le respect des infrastructures en milieu urbain » du projet d’Aménagement Urbain au Togo (PAUT), qui est un projet mis en œuvre par l’Etat avec l’appui financier de l’Union Européenne.

Organigramme du PASYD

 
Organigramme